DOSSIER DU CNHIM XXXVI – 1

Editorial

 

Dr Dorothée Ville

 

Service de neuropédiatrie

Hôpital Femme Mère Enfant

59 Boulevard Pinel

69500 Bron

 

Epilepsie chez l’enfant :

la diversité des syndromes et les limites des traitements médicamenteux complexifient la prise en charge

 

Le traitement de l’épilepsie de l’enfant peut être un véritable défi à relever pour le neuropédiatre. En effet, l’enjeu du traitement pour limiter l’impact de l’épilepsie sur les fonctions cognitives est une préoccupation constante, spécialement dans les encéphalopathies épileptiques.

 

Bien identifier le syndrome épileptique

 

Par ailleurs l’une des caractéristiques de cette maladie dans la population pédiatrique est la diversité des syndromes épileptiques et des étiologies sous-jacentes, ainsi que l’évolution de l’expression de l’épilepsie avec l’âge et la maturation cérébrale.

Le neuropédiatre se trouve ainsi confronté à des situations radicalement différentes, allant des épilepsies bénignes transitoires liées à l’âge parfois même non traitées, à des pathologies neurologiques graves et extrêmement rares pour certaines d’entre elles, associées à une épilepsie pharmacorésistante et un polyhandicap sévère. La démarche thérapeutique nécessite donc une connaissance précise des différents types d’épilepsies et de leur spécificité thérapeutique, y compris du risque d’aggravation avec un traitement inapproprié.

 

Le développement au cours de ces dernières années de nombreux médicaments contenant de nouvelles substances actives offre au praticien des perspectives inconnues auparavant, mais rend également sa tâche plus complexe en lui demandant une expertise de plus en plus importante.

 

Des obstacles aux traitements encore importants

 

Cet article de Dossier du CNHIM évaluant les traitements actuellement disponibles des syndromes épileptiques chez le petit enfant représente un outil précieux ; il répond à des questions thérapeutiques pratiques à la lumière des progrès récents. Les données sur les médicaments de dernière génération, ainsi que la stratégie thérapeutique pour certains syndromes définis, y sont particulièrement développés.

Il permet également de pointer certains obstacles rencontrés dans le traitement de l’épilepsie de l’enfant.

 

- Un obstacle majeur est la carence d’essais thérapeutiques disponibles dans la population pédiatrique, notamment avant l’âge de deux ans, malgré le besoin particulièrement important de médicaments efficaces dans cette tranche d’âge. Quelques pistes de réflexions pour pallier cette carence sont discutées dans cet article, afin que la population pédiatrique ne reste plus une population orpheline de la recherche clinique.

 

- Une autre difficulté est révélée par le constat des limites thérapeutiques, malgré le développement de nombreux médicaments au cours de ces dernières années, avec un impact limité sur le pourcentage d’épilepsies pharmaco-résistantes ; les auteurs et le comité de rédaction ont élargi leur expertise à la présentation des alternatives non médicamenteuses telles que les techniques chirurgicales, le régime cétogène, la stimulation du nerf vague.

 

Zone de Texte: Notre meilleur souhait serait qu’une mise à jour soit rapidement nécessaire, témoignant ainsi des progrès, aussi bien dans les traitements antiépileptiques que dans les techniques non médicamenteuses ; de nouvelles voies thérapeutiques pourraient même s’ouvrir avec des traitements directement ciblés sur la cause sous-jacente.

96, rue Didot—CS

75993 PARIS Cedex 14

Tél : 01 56 53 51 05 - Fax : 01 57 05 96 03 - Email : secretariat@theriaque.org

Centre National Hospitalier d’Information sur le Médicament

Président du  CNHIM:

Xavier DODE

 

Rédactrice en chef du site:

Marie-Caroline HUSSON

 

Accueil

Echos du CNHIM

Parutions

Missions

Statuts

Composition

Partenaires

Point-rencontres

Adresses Utiles

Offres d'emploi

Annuaire

 

Information Adhérents

Nous contacter

Site compatible

Internet explorer 6 et +

Opera 9 et +