Editorial 2011, XXXI, 2

Pr Bernard Canaud

 

Néphrologie, Dialyse et Soins Intensifs – Hôpital Lapeyronie – CHRU Montpellier

 

Membranes greffées : une évolution technologique majeure dont l’impact clinique reste à évaluer

 

Au cours de ces dix dernières années, la technologie de fabrication des dialyseurs et des membranes de dialyse a considérablement évolué, leur conférant des performances nettement accrues et permettant d’apporter une réponse plus adaptée et mieux ciblée aux besoins métaboliques des malades urémiques.

 

Les membranes de dialyse sont devenues progressivement plus perméables à l’eau et aux solutés, facilitant ainsi l’élimination de toxines urémiques de bas et de haut poids moléculaire (membrane de haute perméabilité).

Le recours aux polymères synthétiques (polysulphone, polyacrylonitrile, polyéthersulphone, polyamide…) a amélioré notablement la biocompatibilité des membranes. L’extrusion raffinée des fibres capillaires a permis de réduire considérablement le volume des dialyseurs.

 

Les membranes bioactives

Les modifications géométriques internes des dialyseurs ont également permis d’accroître les performances et les échanges de solutés par diffusion et convection. Dans ce contexte, il ne restait plus qu’à apporter de nouvelles fonctionnalités aux membranes de dialyse, non couvertes par les propriétés d’échange classiques diffusives et convectives, ce qui a été fait avec les membranes bioactives.

Sous ce terme sont en fait regroupées les membranes de dialyse qui offrent, en plus de leur perméabilité habituelle, une propriété supplémentaire :

- soit une capacité d’adsorption accrue du fait de charges électriques ou d’affinités particulières pour certaines molécules : tel est le cas du Polyméthylmétacrylate ou du Polyacrilonitrile 69 ;

- soit une capacité d’échange spécifique ou de prévention ciblée, tels sont les cas des membranes greffées avec de l’héparine (HeprAN®) réduisant le risque thrombotique, ou avec de la vitamine E (VItabranE®) réduisant le stress oxydatif des malades hémodialysés.

 

Cet article de Dossier du CNHIM fait de façon très intéressante le point sur ces nouvelles membranes greffées avec des composants biologiquement actifs, en analysant leurs caractéristiques fonctionnelles et les études qui supportent leur utilisation clinique.

 

Impact chez les malades dialysés

De façon évidente, les études cliniques sont encore largement insuffisantes pour indiquer ces membranes en première intention dans le traitement de l’insuffisance rénale chronique. Les travaux rapportés sont pour la plupart de courte durée, sur des effectifs limités, avec des objectifs intermédiaires ciblés et n’abordent en aucun cas les effets au long cours sur la morbi-mortalité des malades dialysés.

 

Des études complémentaires ayant pour objectif principal d’analyser l’impact sur la morbi-mortalité des malades dialysés sont donc nécessaires. Néanmoins, les propriétés rapportées dans les différentes études tendant à prouver la réduction du risque thrombotique et des besoins hépariniques avec l’HeprAN® ou la baisse des marqueurs du stress oxydatif et de l’inflammation avec VIE® et sont de nature à faire recommander ce type de membranes dans des populations sélectionnées et à risques particuliers, ou en seconde intention.

 

Ces membranes greffées s’inscrivent bien dans l’évolution de la compréhension de la physio-pathologie complexe de l’insuffisance rénale chronique et augure de nouveaux développements dans la technologie des membranes et des dialyseurs.

Hôpital de Bicêtre-78 rue du Général Leclerc - BP11

94272 LE KREMLIN BICETRE Cedex

Tél : 01 46 58 07 16 - Fax : 01 46 72 94 56 - Email : secretariatcnhim@wanadoo.fr

Centre National Hospitalier d’Information sur le Médicament

Président du  CNHIM:

Xavier DODE

 

Rédactrice en chef du site:

Marie-Caroline HUSSON

 

Accueil

Echos du CNHIM

Parutions

Missions

Statuts

Composition

Partenaires

Point-rencontres

Adresses Utiles

Offres d'emploi

Annuaire

 

Information Adhérents

Nous contacter

Site compatible

Internet explorer 6 et +

Opera 9 et +