Editorial 2014, XXXIV, 6

 

Editorial

 

Stéphane Jauréguiberry

Service des maladies infectieuses et médecine tropicale,

Hôpital Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris, F-75013, France

Centre d’Immunologie et des Maladies Infectieuses de Paris,

CIMI-PARIS, U 1135 INSERM/Pierre et Marie Curie Université Paris 6, France

 

Dérivés de l'artémisinine: un retour en force d'une plante oubliée depuis l'antiquité pour traiter le paludisme

 

Redécouverts dans les années 70 par des pharmacologues chinois, les dérivés d’une plante (Artemisia annua) connue depuis la plus haute antiquité pour ses vertus antipyrétiques, sont remis à l’honneur dans le traitement du paludisme. Il s’agit de l’artémisinine et de ses dérivés. Ces dérivés, comme l’artésunate, peuvent être utilisés seul dans le traitement du paludisme grave ou en association, comme l’artéméther ou la dihydroartémisinine, à d’autres composés à demi-vie longue dans le traitement du paludisme simple.

 

Le professeur Tu Youyou sera d’ailleurs récompensée en 2011 par le prestigieux prix Lasker-De Bakey pour cette redécouverte et les travaux afférents (1).

 

Les principaux effets thérapeutiques originaux de cette classe sont une activité antiparasitaire intervenant beaucoup plus tôt au cours du cycle parasitaire (dès le stade annulaire) et un effet original, appelé « pitting » ou épépinage. Il consiste en l’expulsion du résidu parasitaire mort lors du passage du globule rouge infecté dans les fentes inter-endothéliales spléniques, préservant, au moins au début, le globule rouge de toute destruction immédiate.

 

Deux publications fondamentales par leur portée, en 2005 et 2010 vont définitivement asseoir l’artésunate comme traitement de première ligne du paludisme grave au plan mondial (2, 3). L’avantage majeur de ce dérivé est la puissante réduction de mortalité par rapport au traitement historique, à savoir la quinine (un tiers de réduction de mortalité) avec un profil de tolérance tout à fait satisfaisant.

 

Suite à ces différents travaux, depuis 2010, l’OMS recommande désormais l’utilisation de ces dérivés soit seul ou en association (ACT pour « Artemisinin Combined Therapy » - thérapie combinée à base d’artémisinine) pour le traitement de toutes les formes de paludisme à Plasmodium falciparum (4). L’artésunate est désormais disponible en France depuis 2011, via une ATU dans le traitement du paludisme grave.

 

Cet article publié dans la revue du « Centre National Hospitalier d’Information sur le Médicament » aborde en détail et dans une perspective historique et comparative l’avènement de cette nouvelle classe thérapeutique dans le traitement du paludisme.

 

Les différents aspects parasitaires, épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques du paludisme sont abordés. Une revue complète et critique des essais réalisés avec ces nouveaux médicaments est présentée.

 

Que le lecteur trouve ici réponse à ses questions et éprouve le plaisir que « l’expert » a ressenti à la lecture de ce numéro !

 

 

Références bibliographiques

1.        Neil U. From branch to bedside: Youyou Tu is awarded the 2011 Lasker-DeBakey Clinical Medical Research Award for discovering artemisinin as a treatment for malaria. J Clin Invest. 2011 ; 12 (10) : 3768–73.

2.        Dondorp A, Nosten F, Stepniewska K, Day N, White N. Artesunate versus quinine for treatment of severe falciparum malaria: a randomised trial. Lancet. 2005 ; 366 (9487) : 717-25.

3.        Dondorp AM, Fanello CI, Hendriksen IC, Gomes E, Seni A, Chhaganlal KD, et al. Artesunate versus quinine in the treatment of severe falciparum malaria in African children (AQUAMAT): an open-label, randomised trial. Lancet. 2010 ; 376 (9753) : 1647-57.

4.        WHO. The treatment of malaria, 2nd edition. Geneva, Switzerland 2010.

96, rue Didot—CS

75993 PARIS Cedex 14

Tél : 01 56 53 51 05 - Fax : 01 57 05 96 03 - Email : secretariat@theriaque.org

Centre National Hospitalier d’Information sur le Médicament

Président du  CNHIM:

Xavier DODE

 

Rédactrice en chef du site:

Marie-Caroline HUSSON

 

Accueil

Echos du CNHIM

Parutions

Missions

Statuts

Composition

Partenaires

Point-rencontres

Adresses Utiles

Offres d'emploi

Annuaire

 

Information Adhérents

Nous contacter

Site compatible

Internet explorer 6 et +

Opera 9 et +