2006, XXVVII, 4           

En bref

1.   Introduction

2.   La cystinose 

    2.1.  Physiopathologie

            2.1.1.  Maladie lysosomale 

            2.1.2.  Transmission 

 

    2.2.  Epidémiologie 

 

    2.3.  Symptomatologie 

            2.3.1. Forme infantile 

            2.3.2. Forme juvénile

            2.3.3. Forme bénigne

 

    2.4.  Diagnostic

2.4.1. Généralités

2.4.2. Dosage de la cystine leucocytaire

2.4.3. Examen oculaire

2.4.4. Diagnostic prénatal

 

    2.5.  Principe du traitement

2.5.1. Traitement physiopathologique : la cystéamine

2.5.2. Traitement symptomatique

2.5.3. Traitement non spécifique

 

3.   Cystéamine

 

    3.1.  CYSTAGON®

3.1.1. Renseignements généraux

3.1.2. Pharmacologie

3.1.3. Toxicologie

3.1.4. Essais cliniques

3.1.5. Renseignements thérapeutiques

3.1.6. Effets indésirables

 

    3.2.  CYSTEAMINE COLLYRE AP-HP® 0,10 %, 5 ml

 

 

4. Conclusion

 

Bibliographie

 

Interactions médicamenteuses

 

Apparentés macrolides et spiramycine

Antirétroviraux inhibiteurs de protéases

Antirétroviraux sauf inhibiteurs de protéases

Immunosuppresseurs

DOSSIER DU CNHIM N°4 - 2006

 

Echos du CNHIM :Marie-Caroline HUSSON

Editorial : MICHEL BROYER 

Cystinose et Cystéamine